Delémont – Hollywood

Delémont – Hollywood

Delémont – Hollywood

Vous avez vu le programme de Delémont-Hollywood?

Month: septembre 2018

Markus Imhoof reçoit le Prix Opale pour son film “Eldorado” et les scolaires accueillent plus de 5300 élèves

Publié le

Delémont, le 28 septembre 2018 – Lors de la soirée officielle de Delémont-Hollywood qui a rassemblée 250 personnes hier à Cinemont, Claude Schlüchter, président de l’UECS et conseiller communal delémontain en charge de la culture, Damien Chappuis, maire de Delémont et Loïc Maire, représentant des Services industriels, ont remis le prix Opale à Markus Imhoof pour Eldorado, film désigné candidat suisse à l’Oscar du Meilleur film étranger 2019.

Un film jurassien à Hollywood

Le documentaire de Markus Imhoof, personnel et poignant,a été projeté simultanément à Cinemont ainsi qu’au cinéma La Grange. Il met en parallèle les destins de ces hommes, de ces femmes et de ces enfants naufragés en mer alors qu’ils cherchent à rejoindre l’Europe, avec celui de Joanna, jeune réfugiée italienne recueillie par sa famille à l’issue de la Deuxième guerre mondiale. « Dépassant les images qui font tous les jours le tour du monde, Eldoradoest un drame bouleversant dont on ne peut se soustraire », avait expliqué le jury lors de la nomination du film.

Eldoradoest un film d’ici : il a été produit par le Jurassien Pierre-Alain Meier qui a fait équipe avec Markus Imhoof et le producteur allemand Thomas Kufus. Les trois avaient travaillé ensemble une première fois en 2012 pour réaliser More Than Honey, nominé aux Oscars.

Des projections scolaires courues

Le volet scolaire de Delémont-Hollywood se termine cette semaine avec une fréquentation massive de 5300 élèves et plus de 450 accompagnants. Par leur intense développement, les projections scolaires sont devenues l’activité centrale de Delémont-Hollywood.

Le Canton du Jura soutient le programme public ainsi que les projections scolaires. Le Gouvernement ainsi que le Département de la Formation, de la Culture et du Sport, sous la houlette du ministre Martial Courtet, ont réitéré leur confiance, essentielle, dans ces activités en maintenant son soutien financier et en poursuivant l’excellente collaboration avec ses services.

Le programme scolaire bénéficie aussi de l’appui de la Section francophone du Département de l’éducation du Canton de Berne, qui promeut les activités de Delémont–Hollywood auprès des directions des écoles publiques.

Le programme scolaire, reconnu par l’Office fédéral de la culture par le biais d’un contrat de prestation, a pour mission d’élargir la vision que les élèves et les enseignants ont du cinéma suisse et d’en mettre en valeur la diversité. Il est composé en collaboration étroite avec le Centre MITIC Interjurassien. Au final, il propose une dizaine de films adaptés à l’âge des élèves, dont une majorité de productions suisses.

Le succès des scolaires repose sur la volonté des enseignants d’éduquer leurs élèves aux médias. Ils poursuivent ainsi un des objectifs du Plan d’études romand (PER), mais pour lequel aucune leçon n’est expressément dévolue. Ils donnent l’occasion à leurs élèves de découvrir un lieu, le cinéma, d’apprendre comment les images se fabriquent et se sensibiliser à la production cinématographique suisse.

Des projections mensuelles avec le cinéma suisse en ligne de mire

Delémont-Hollywood a aussi innové cette année en suivant l’actualité cinématographique nationale pour proposer chaque mois des projections de films d’ici, suivies de rencontres avec leurs artisans.

Cette année, le public jurassien a pu rencontrer notamment Caroline Cuénod, réalisatrice de L’île sans rivagesqui raconte l’histoire improbable de la marine suisse, Stefano Knuchel et son premier long métrage Quand j’étais Clocloou encore Hans Haldimann à la découverte de communautés tessinoises, adeptes de la simplicité volontaire, dans son documentaire Vivre simplementainsi que Christoph Schaub, dont le film Jeune hommea été projeté en version restaurée.

Le programme mensuel se poursuivra dès novembre.

PARTENAIRES & SPONSORS