Delémont – Hollywood

Delémont – Hollywood

Delémont – Hollywood

Vous avez vu le programme de Delémont-Hollywood?

Comment inscrire ma classe?

Pour inscrire une ou plusieurs classes à une projection, visitez la page Projections scolaires 2017 à l’adresse ci-dessous et cliquez sur le bouton «Inscrire une classe» ou «Inscrire un groupe (80+)», vous pourrez  facilement compléter le formulaire en ligne en deux minutes.

Pour vous aider à choisir votre film, l’âge minimum est indiqué. Vous pouvez aussi télécharger les dossiers pédagogiques correspondant aux films qui vous intéressent.

A quoi servent les chiffres entre parenthèses à côté des titres des films? Qu'est-ce que l'âge légal pour voir un film?

Les chiffres entre les parenthèses indiquent respectivement l’âge minimum requis par la loi et l’âge suggéré. Ainsi un film classé (0 / 6) n’a pas d’âge minimum, mais que les enfants de moins de 6 ans pourraient ne pas le comprendre.

L’âge minimum requis pour un accéder à un film en salle est fixé par la Commission nationale du film et de la protection des mineurs. Les enfants plus jeunes que l’âge requis peuvent entrer seulement s’ils sont accompagnés de leur père ou de leur mère, ou de leur tuteur légal. Il ne suffit pas qu’ils soient accompagnés d’un adulte.

Lors de l’élaboration de son programme scolaire, le comité de Delémont-Hollywood fait appel à un panel d’enseignants membres du Centre MITIC Interjurassien pour proposer des films à un public approprié. Un film comme L’Empereur par exemple s’adresse à un public de tout âge, mais sa durée comme son propos nous paraissent plus appropriés pour un public d’élèves de 5H à 8H.

Quand les projections scolaires ont-elles lieu?

Les projections scolaires se déroulent du 7 au 29 septembre 2017, le matin et l’après-midi. Le délai pour les inscriptions est fixé au 31 août.

Quels films sont proposés?

Les films sélectionnés correspondent à l’âge de vos élèves.

Où les films sont-ils projetés?

Les projections ont lieu dans le cinéma le plus proche de votre école.

  • Bévilard
  • Delémont
  • Le Noirmont
  • Moutier
  • Porrentruy (lieu à déterminer)
  • Tavannes
  • Tramelan

Delémont-Hollywood, qu'est-ce que c’est?

Delémont-Hollywood est la manifestation entourant la sélection du film qui représentera la Suisse aux Oscars.

Le film primé par le jury chaque année concourra dans la catégorie du Meilleur film étranger lors des Academy Awards, qui auront lieu en février-mars de l’année suivante, à Hollywood.

Lors de l’édition 2016, c’est le film Ma vie de courgette, du réalisateur Claude Barras, qui a été sélectionné. A l’occasion de la soirée de cérémonie, Delémont-Hollywood la Ville de Delémont et les Services industriels de Delémont lui ont remis le prix Opale. Ma vie de courgette a par la suite été retenu dans les finalistes pour l’Oscar du meilleur film d’animation.

Lors de l’édition 2017, c’est le film L’ordre divin, de la réalisatrice Petra Volpe, qui a été sélectionné.

Lors de l’édition 2018, le jury a désigné le film Eldorado, du réalisateur Markus Imhoof.

Les projections scolaires dans le cadre de Delémont-Hollywood sont soutenues par la Loterie Romande, l’Office fédéral de la culture, la République et Canton du Jura et la commune de Moutier.

Pourquoi des projections scolaires?

Pour amener les élèves de 4 à 20 ans à s’intéresser au cinéma suisse! Des projections scolaires sont donc organisées dans le Jura, le Jura bernois et le Laufonais à l’occasion de cette fête du cinéma.

Et l'aspect pédagogique de la projection?


Chaque film est accompagné d’un dossier pédagogique complet.

Tous les dossiers sont disponibles librement.

Vous pouvez solliciter un intervenant dans votre classe, avant ou après votre projection. Il vous suffit d’en faire la demande lors de votre inscription à l’aide du formulaire en ligne ou en écrivant à scolaires@delemont-hollywood.ch.

Delémont-Hollywood 2018

Du 24 au 30 septembre

PROJECTIONS SCOLAIRES 2018

PLUS DE 5000 ELEVES, CETTE ANNEE ENCORE!

Quelque cinq mille élèves vont voir un film dans le cadre de Delémont-Hollywood , confirmant le déplacement centre de gravité du festival de son volet public vers son volet scolaire.

Depuis plusieurs années, les cœurs des animateurs battent pour ces milliers d’élèves et d’étudiants qui découvrent année après année des films de notre cinématographie nationale, dans les salles de cinéma. Dans les salles de classe, ils ont l’occasion de rencontrer des professionnels du cinéma et des médias.
Aucun festival scolaire ne connaîtrait toutefois le succès rencontré ces dernières années sans un réel ancrage dans l’actualité du cinéma. Afin de poursuivre cet élan, Delémont-Hollywood a infléchi depuis l’an dernier sa programmation et propose au cinéma La Grange une dizaine de films qui ont été candidats à l’Oscar du meilleur film étranger. Oscarisés ou non, ces films permettent au public cinéphile et aux curieux de découvrir ou de revoir ce que d’autres pays considèrent comme la fine fleur de leur production cinématographique.
Les nouvelles les plus récentes de Delémont-Hollywood

ACTUALITES

Eldorado désigné pour représenter la Suisse aux Oscars

Publié le

Le documentaire ELDORADOde Markus Imhoof représentera la Suisse à la 91e édition des Academy Awards, dans la catégorie Meilleur film en langue étrangère, il sera récompensé par le prix Opale, remis par la ville de Services industriels de Delémont le jeudi 27 septembre 2018, à Cinemont lors de la cérémonie officielle de Delémont-Hollywood.

« Markus Imhoof a réalisé un documentaire engagé, qui traite de la crise humanitaire globale d’aujourd’hui en la liant avec son histoire personnelle. Dépassant les images qui font tous les jours le tour du monde, Eldoradoest un drame bouleversant dont on ne peut se soustraire», a expliqué le jury qui a sélectionné la contribution suisse au « Film en langue étrangère ». Le jury était composé de Pauline Gygax (productrice), Christian Frei (réalisateur et producteur), Joëlle Bertossa (productrice), Corinna Glaus (directrice de casting) et Reto Schaerli (producteur).

Ce film a été coproduit par la maison de production suisse Thelma Film (Pierre-Alain Meier), par la société berlinoise zero one film GmbH (Thomas Kufus), par la SRF (Schweizer Radio und Fernsehen) et la SSR et par la Bayerischer Rundfunk.

Courant décembre, l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences rendra publique sa short list, et le mardi 22 janvier 2019, elle dévoilera le nom des nominés aux Oscars. La 91e édition des Academy Awards se tiendra le 24 février 2019 à Los Angeles.

«L’île sans rivages» projeté en présence de sa réalisatrice Caroline Cuénod

Publié le

La Suisse est une île, c’est bien connu. Mais qui sait qu’elle dispose de sa marine marchande , qui compte aujourd’hui une quarantaine de bateaux? écrit Mathieu Loewer dans Le Courrier du 25 mai 2018. Entre archives témoinagnages, éclairages et reportages, Caroline Cuénod en retrace l’histoire improbable, pleine de paradoxes très helvétiques.

La jeune réalisatrice a déjà signé quatre documentaires, avant de consacrer son cinquième film aux bateaux suisses qui sillonnent les mers du monde.

Caroline Cuénod nous propose une série de rencontres passionnantes qui dévoilent un une Suisse maritime méconnue, dont la marine marchande a pour mission d’assurer ses stocks alimentaires… A voir!

L’île sans rivages est projeté au cinéma La Grange, à Delémont, le samedi 30 juin à 20h30, en présence de la réalisatrice.

Le site web de la réalisatrice: http://www.carolinecuenod.ch

 

 

“Quand j’étais Cloclo”, en présence du réalisateur et en avant-première!

Publié le

Fidèle à sa programme mensuelle, Delémont-Hollywood propose le dimanche 27.5 à 17h un film et une rencontre au cinéma La Grange. Cette fois-ci c’est le réalisateur Stefano Knuchel qui vient présenter son long métrage Quand j’étais Cloclo.

« Quelle est cette chose qui a 395 ans, qui a survécu à l’alcoolisme, à la prison, aux drogues, aux escroqueries et à la dépression ? C’est ma famille. » 

Il raconte son père en fugue, sorte d’arnaqueur immobilier sympathique et propriétaire de Night Clubs tessinois et nous fait réfléchir sur les notions mêmes de souvenir, d’histoire et de famille…

Le film sortira à la fin du mois, mais le réalisateur est là, en avant-première… ce qu’on est choyés!

L’auteur de More Than Honey de retour avec Eldorado

Publié le

Six ans après son documentaire plusieurs fois primé sur la mort des abeilles (More Than Honey, 2012), le cinéaste suisse Markus Imhoof revient avec un film qui s’empare du sujet des migrants, Eldorado.

En 1981, il abordait le sujet des réfugiés avec La Barque est pleine, jnu film de fiction très engagé. Aujourd’hui, Markus Imhoof explore la migration en Mer Méditerranée, en Italie et en Suisse.

« La barque est à nouveau pleine. Je n’avais pas anticipé il y a 35 ans que le titre de mon film serait une nouvelle fois si concret et urgent, que l’on devrait encore tourner un film à ce sujet».

Il suit de près l’opération Mare Nostrum, en Italie, durant laquelle 100 000 êtres sont arrachés à la mer. Il rend également compte de l’horreur des camps de réfugiés en Sicile et de l’exploitation qui en découle.

Reste la Suisse, son organisation, sa bureaucratie et ses règles, dans un film aux dimensions épiques qui sans doute marquera autant les esprits que son célèbre film précédent More Than Honey.

Le film Eldorado (vostfr) sera projeté en présence du réalisateur le jeudi 10 mai 2018 à 20h00 au cinéma La Grange (Delémont).

PARTENAIRES & SPONSORS